La construction de cette maison bourgeoise est due à Georges Gallay en 1849. Elle était composée à l'époque de 8 pièces en bas et de 7 à l'étage, le tout desservi par un couloir central.

Le rez-de-chaussée était décoré par des cheminées en marbre blanc et des moulages en plâtre en plafond. Une cave voûtée en brique se situe sous la demeure. Dans la cour se trouve une pompe à bras avec robinet en forme de tête de fauve.

Propriété de la commune, le "Château" a été aménagé en logements depuis 1997.